Probleme infantile : il suffit de comprendre son enfant

Suite à la course de la vie, nous les parents, on oublie de voir le vrai problème de nos enfants. On n’est plus au courant de ses activités, on ne sait même pas quel est le tenu qu’il a mis aujourd’hui, on ne connaît pas ses amis, etc.

Les enfants se laissent guider par internet, et quand vient le problème, les parents ne savent pas comment faire, c’est pour cette raison que des conseils sont utiles, et les livres d’éducation parentale doivent être accessibles.

Tout est basé sur les émotions

Les jeunes de nos jours ne savent pas trop user de leur tête avant leur cœur. C’est une des raisons pour lesquelles ils se marient très jeunes. Ils ne savent pas contrôler ses pulsions, et ils se mettent en grève quand quelque chose ne tourne pas en leur faveur. Ce que les jeunes recherchent, c’est avant tout, le réconfort ! Dépourvus de la présence de leurs parents, ils recherchent un pilier à suivre, et les stars de la télé sont les plus visibles à cela. Et pourtant, la vie des stars n’est que mirage, en réalité, ils sont aussi affrontés à des problèmes plus graves que nous des fois.

Les jeunes recherchent de la compassion. Ils ont besoin d’un ami avec le même objectif que lui. Et c’est cette recherche de grâce que les jeunes se laissent dompter par l’argent, par le matériel et chaque pas à faire vaut de l’or pour eux. Cette situation peut aller jusqu’à l’amour, afin d’épouser une personne riche qui ne cherche qu’à vivre sa vie et à en profiter. Il y a surtout une grande peur chez les jeunes et c’est cela qui lui bloque la route.

Les jeunes ont une enfance douloureuse

On peut considérer un ado de 10 ans jusqu’à 18 ans. À cet âge, il a déjà son opinion face à un problème, et nous les grands, nous le considérons comme un enfant qui doit juste se taire. Toute décision prise par les parents n’a pas été consultée avec son enfant. Nous les considérons dans ce cas comme des bagages qui nous suivent partout.

Une fois à leur âge adolescent, ils vont se révolter, et beaucoup de jeunes font une fugue, sont dépressifs, sont délinquants, sont fous et se disputent avec leurs parents tous les jours. Des fois, les parents n’ont pas de solution que d’appeler un spécialiste qui peut effectivement éclaircir certaines choses, mais qui n’arrivera à rien sans savoir le mal dans le cœur de ce jeune.

L’enfant moins de 10 ans, ne fait qu’observer les grands. Ils ont le cerveau copieur et ils sont de bons répétiteurs. Il faut juste interpréter sa réaction face à un obstacle pour connaître le niveau de développement de son enfant. Dès un an, on peut activer cet éveil de l’enfant par les objets de la puériculture, ou son intégration sociale avec d’autres enfants, et de lui donner déjà la responsabilité de fréquenter l’école.

Il existe des livres qui apprennent aux parents à bien agir face à la mondialisation comme ce livre de Bernard Stiegler et de Serge Tisseron intitulé « Faut-il interdire les écrans aux enfants ? » et plein d’autres.